Pourtant-Revue

Revue de création et de rencontre littéraire et photographique, Pourtant écaille les coquilles de nos existences :
« la naissance, la grossesse, la souffrance, le meurtre, le couple, la mort, la révolte et peut-être le baiser », Picasso

Humaine
L’écriture de fiction, la poésie, la photographie, en croisant sensibilité personnelle et travail artistique, sont des outils d’exploration en eau profonde de l’humain. C’est le projet de la revue Pourtant, avec le plaisir de bonnes histoires, le vent des poèmes, le grain et le piqué de l’argentique, la labilité du numérique. Chaque numéro explore un rayon de notre commun à travers un thème :
« Naissances », « Dans la cuisine »,
« Passions », « Je mens »…

Ouverte
Chaque numéro rassemble textes et photographies :
• issus d’un appel public avec sélection par notre comité de lecture, avec anonymisation des œuvres ;
• d’artistes invités comme Paola Pigani, René Frégni, Franck Bouysse.

Festive et nomade
Pourtant s’exprime dans des festivals, librairies, galeries, lieux culturels, dans des performances, des mises en scène, en voix, autour de ses autrices, auteurs, photographes, lectrices, lecteurs et futurs lecteurs.

Un bel objet
Le choix du papier pour échanger, traverser le temps, pour le bonheur des mains et des yeux, pour valoriser la photographie et les photographes.
La maquette est composée par Mathilde Dubois, graphiste de talent, pour le livre et sa version tablette et liseuse.
Format : 17×22 sur papier 120 grammes issu de forêts durables
148 à 170 pages couleur.

Hybride, en papier et numérique
Le choix du web et des réseaux sociaux pour créer en direct, particulièrement durant des événements éphémères et des performances en ligne. Un hors-série « Pandémie » a été tiré de nos « Vols de nuit », temps de création collectif en direct sur Internet durant le confinement et les couvre-feux.

www.pourtant.fr