Les animations

Animations

VENDREDI  3 DÉC.

15 H 00 – HÔTEL-DIEU

 » UN LIEU « 
Scénographie Ephémère

PAR Florence Le Maux
Artiste plasticienne

Conçue pour s’inscrire de façon légère et aérienne dans l’architecture monumentale de la salle de l’Hôtel-Dieu, l’installation « Palimpsestes » sera composée d’une série de kakémonos déclinés autour du thème des écritures.

Le matériau principal de cette scénographie est le papier, employé pour ses qualités de transparence et d’opacité, il sera marouflé sur un tissu léger afin de capter la lumière provenant des grandes verrières latérales.

VENDREDI  3 DÉC.

19 H 30 – THÉÂTRE LES ARTS

Conférence
« Pourquoi le langage ?  Des Inuits à Google »

animée par Jacques Moeschler

Sur réservation

TARIF : 7  €

Gratuit pour les adhérents

Le langage est cette faculté qui nous permet de penser et de communiquer.
Elle est unique, car aucune autre espèce animale ne possède un système similaire de communication.

Dans cette conférence-débat, plutôt que de donner au public des réponses, ce seront des questions, parfois étranges, qui seront posées : Pourquoi y a-t-il autant de langues (environ 6000) et pas une seule ?
Pourquoi est-il si facile d’apprendre sa langue maternelle et si difficile d’apprendre une langue étrangère ?

Pourquoi n’y a-t-il pas de hiérarchie entre les langues ?
Pourquoi la grande majorité des langues sont-elles orales et non écrites ?
Pourquoi le contact entre les langues est-il bénéfique pour les langues ?
Pourquoi une langue emprunte-t-elle des mots à d’autres langues ?
Pourquoi les langues évoluent-elles ?
Pourquoi n’y a-t-il pas de langue plus belle, plus claire ou plus logique que d’autres ?
Pourquoi la très grande majorité des langues vont-elles disparaître à la fin du 21e siècle ?

Pourquoi la langue inuit ne contient-elle pas plus de mots pour la «neige» que le français ? Pourquoi ne pouvons-nous pas communiquer normalement avec Siri ou Alexa ?

Le conférencier voudra convaincre son auditoire d’une seule chose : se poser des questions sur le langage et sur les langues, comme le français, est beaucoup plus intéressant que de donner des réponses a priori dont la science du langage, depuis plus d’un siècle, a pu démontrer la fausseté.

Il sera heureux de répondre à toutes les questions, dans les limites de ses compétences, que vous vous posez sur le langage et les langues.

SAMEDI 4 DÉC.

15 H 00 – Salle Sainte Marthe – HÔTEL-DIEU

Mise en voix  de textes extraits des œuvres au programme du bac de français 2022 par des élèves de 1ère du Lycée La Prat’s de Cluny encadrés par Christelle Chauvot, professeure documentaliste, Isabelle Grandazzi et Nathalie Petit, professeures de français.

Voix singulières, voix plurielles

Florilège d’écritures engagées, de témoignages sur des sujets sélectionnés par les élèves de l’option théâtre du lycée La Prat’s de Cluny encadrés par La Compagnie du Détour et Nathalie Petit, professeure de français chargée de l’option.

DIMANCHE 5 DÉC.

15 H 00 – Salle Sainte Marthe – HÔTEL-DIEU

Contes murmurés

La Chapelle de l’Hôtel-Dieu dispose de deux confessionnaux auprès desquels des professionnels de la lecture proposeront aux enfants une lecture intimiste dans une scénographie toute en douceur.
Sélection des albums jeunesse en cours avec la collaboration des librairies de Cluny : Les Cahiers Lamartine et L’Échappée Belle.
Activité rendue possible grâce à la complicité du Père René Aucourt, responsable de la communauté paroissiale de Cluny Saint Benoît.
Démonstration Slam
Le slam, un lieu du dit
Aujourd’hui des scènes de poésie fleurissent un peu partout, laissant libre champ à l’expression, notamment à travers le slam, mouvement poétique urbain et contemporain, un véritable art poétique. Un art qui se dit, se scande, s’épanouit dans l’univers sonore…
Slam, un art poétique, Catherine Peillon