Serge Robert

Au cœur d’une nuit hivernale, Didier d’Orville s’interpose lors d’une agression dans les rues de Lucerne. Catherine Bucher, la mère de famille qui a échappé à ce qui s’avèrera être une tentative d’enlèvement, travaille pour une compagnie helvétique à l’éthique professionnelle douteuse.

Loin des clichés touristiques, Didier d’Orville, Français installé en Suisse centrale depuis huit mois, mène l’enquête avec l’aide d’une marginale lucernoise. Dans ce roman policier, où la police ne tient qu’un rôle annexe, Lucerne, l’autre Ville Lumière, se révèle aux lecteurs sous un angle inhabituel.

Après Ah ! Si Isokelekel était resté sur son île… Serge Robert nous propose une nouvelle intrigue en compagnie de Didier d’Orville, qui se déroule cette fois-ci dans sa ville d’adoption. Son parcours professionnel de chimiste dans des compagnies pharmaceutiques et cosmétiques lui a fourni le terreau de ce roman ancré dans les secrets de ces secteurs industriels.

Ombres sur l’autre Ville Lumière
Editions : Gunten